Avancer…

La Page @Mélie

Nous gaspillons notre énergie à vouloir tout maîtriser,
mais certaines choses nous résisteront toujours
toujours
toujours
touj…

J’imagine qu’il t’est déjà arrivé, scotché devant l’hôtesse de caisse d’Auchan, de vouloir te souvenir de ton code bancaire.
Non ?
Ben, à moi : si !
– Zut-zut-zut ! C’est quoi déjà ce satané code ???
Plus tu cherches, moins tu trouves, et plus tu veux trouver…
– Attendez, attendez, je vais m’en souvenir, je le sens, je l’ai sur le bout de la langue, attendez !! Ah non ça, c’est le code de mon portail…
Alors tu baisses les bras (et la tête aussi pour cacher ta honte) et tu sors ton chéquier.
(Si tu l’as.)
Bref, tu passes à autre chose.
Et quelques heures plus tard, alors que tu te balades tranquillement :
– 1805 ! Yes, 1805 !! Mon code, c’est 1805 !!!

Ben voilà…

View original post 368 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s